CFDT-Procedo Private Sécurity SARL un syndicat à votre écoute
CFDT-Procedo Private Sécurity SARL

Arrêts de travail dérogatoires au 1er mai

  • Par
  • Le 30/04/2020
  • Dans CSSCT
  • 0 commentaire

À compter du 1ermai, les modalités d’indemnisation des arrêts de travail pour les parents contraints de garder leur enfant ou pour les personnes vulnérables ou les personnes cohabitant avec ces dernières évoluent. Les salariés concernés basculent à compter de cette date dans un dispositif d’activité partielle en lieu et place d’un arrêt indemnisé par l’assurance maladie.

(Extrait du site "travail-emploi.gouv.fr")

Les arrêts de travail dérogatoires basculent en activité partielle au 1er mai

Vous êtes en arrêt garde d’enfants
Dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, le Gouvernement a mis en place des arrêts de travail dérogatoires pour permettre aux parents de garder leurs enfants suite à la fermeture des structures d’accueil de jeunes enfants et des établissements scolaires. Vous avez été placé en arrêt de travail par votre employeur dans ce cadre.

A partir du 1er mai, si vous êtes toujours dans l’impossibilité de reprendre votre activité, en particulier si vous ne pouvez pas télé-travailler, vous serez placé en activité partielle par votre employeur. Votre arrêt de travail s’arrêtera au 30 avril et votre employeur procédera à votre indemnisation au titre de l’activité partielle à compter de cette date. Vous n’avez pour cela aucune démarche spécifique à effectuer. Nous vous invitons toutefois à vous rapprocher de votre employeur pour lui confirmer votre situation et pour toute question sur ce dispositif.

Vous êtes en arrêt de travail par mesure de précaution
Vous êtes actuellement bénéficiaire d’un arrêt de travail délivré dans le cadre des mesures exceptionnelles de protection de la population contre l’épidémie de COVID-19, selon les recommandations établies par le Haut Conseil de la Santé Publique.
Par décision du gouvernement, à compter du 1er mai, cet arrêt donnera lieu à un placement en activité partielle par votre employeur qui vous indemnisera à ce titre.
Dans cette perspective, il vous est demandé de remettre un certificat à votre employeur sans délai, afin que celui-ci puisse assurer la poursuite de votre indemnisation. (Voir le modèle de certificat en annexe de ce document).

arret de travail covid-19 coronavirus

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire